L'étude HBSC en Suisse

Objectifs de l'étude

L'enquête «HBSC Suisse» concerne les comportements de santé et les styles de vie des élèves des classes de 5e à 9e années scolaires (7e à 11e HarmoS), âgés pour la plupart entre 11 et 15 ans. Conduite tous les quatre ans sur la base d'un échantillon national représentatif, elle permet d'établir à intervalles réguliers un état des lieux de la situation des élèves en Suisse et de mettre en évidence des changements de comportements au fil du temps.

L'enquête «HBSC Suisse» participe à la construction de l’image statistique de la santé de la population suisse. Elle fournit ainsi aux autorités fédérales et cantonales d'importants points de repère dans le domaine des politiques sanitaires et assure des bases scientifiques aux projets de promotion de la santé aussi bien dans les milieux scolaires qu'extra-scolaires. Elle se révèle aussi particulièrement importante lors de l'élaboration de mesures de prévention aux niveaux fédéral et cantonal. En particulier, l'enquête HBSC constitue une importante source de données pour la Stratégie nationale Addictions et la Stratégie nationale Prévention des maladies non transmissibles.

En Suisse, le projet est financé par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et les cantons. En 2018, Addiction Suisse mènera l'enquête «HBSC Suisse» pour la neuvième fois (après 1986, 1990, 1994, 1998, 2002, 2006, 2010 et 2014).
Dans le cadre de l'étude «HBSC Suisse», chaque canton a la possibilité de commander une étude cantonale spécifique. Ainsi, il est possible d'effectuer des analyses au niveau cantonal et de comparer les résultats cantonaux à ceux de l'ensemble de la Suisse.

Population de référence et méthodologie

La population de référence est l'ensemble des classes des écoles publiques de 5e, 6e, 7e, 8e et 9e années scolaires (c'est-à-dire 7e à 11e HarmoS) de Suisse.

La sélection aléatoire des élèves suit la méthode de l'échantillonnage par grappes (cluster sampling); les unités primaires sont les classes et les unités secondaires sont les élèves. L'échantillon des classes est stratifié par canton et par degré scolaire.

Pour l'enquête nationale 2014, sur les 734 classes de 5e à 9e années scolaires (7e à 11e années HarmoS) qui ont été sélectionnées au hasard pour prendre part à l'enquête nationale, 630 y ont participé, ce qui représente un taux de participation de 85.8%. L'échantillon national final de l'étude comprend environ 10'000 élèves de 11 à 15 ans.

Dans chaque canton ayant commandé une étude cantonale spécifique, le nombre de classes sélectionnées est accru de façon à en interroger au moins 105 (oversampling).

Le questionnaire écrit de l'enquête «HBSC Suisse» est composé de questions internationales, élaborées par des groupes d'experts issus des pays participants, et de questions nationales, destinées à couvrir plus largement certains thèmes spécifiques. Pour des raisons éthiques et afin de ne pas surcharger les élèves les plus jeunes, certaines questions - notamment celles relatives à la consommation de drogues illégales ou à la sexualité - ne sont destinées qu'aux élèves des 8e et 9e années scolaires (10e et 11e HarmoS; âgés pour la plupart de 14 et 15 ans).

Le questionnaire est rempli en classe durant une heure de cours ordinaire. La participation des élèves est volontaire et leurs réponses sont strictement anonymes.

?
Javascript

Your browser does not support Javascript. This could result from several reasons:

• Javascript is disabled in this browser.

• Your browser is too old for Javascript.

Either enable Javascript in your browser or upgrade to a newer version to enjoy all the functions of this website.